Les Nocturnes de l’été : chaque vendredi du 28 juin au 2 août !

La bibliothèque ouvre tous les vendredis de l’été jusqu’à 22h (…voire plus, selon la dynamique des soirées !)

Chacun peut lire, emprunter, discuter … tricoter, coudre… jusque très tard…

Mais aussi Jouer en terrasse (si le temps le permet…) en partenariat avec la boutique « des dés en bois »

Ou encore écouter ou jouer de la musique en toute convivialité : un piano et une guitare à disposition…

Vendredi 28 juin à 18h30 : Nous retrouvons Keiko Imamura-Cota et ses élèves qui nous feront partager quelques morceaux de musique…

Vendredi 26 juillet à 20h : « MENTEU(r)SE » un concert « Jazz poétique »de Jocelyne Tournier et Guillaume Jeanne proposé en partenariat avec l’association Gaïa sur la place de l’Atrium

Publicités

Jeudi 13 juin à 18h30 à l’atrium Conférence : « Trois belles histoires dans la grande histoire des mathématiques »

Nénuphar-rose« Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. »

Pour cette soirée organisée par l’UnivPop d’Albertville, en partenariat avec Ensemble à Gilly et la bibliothèque, vous êtes invités, vous aussi, à faire un beau voyage, un voyage dans le temps et la mathématique.

Préparez-vous à parcourir 5000 ans d’histoire mathématique,depuis les Sumériens jusqu’à nos jours.Vous serez guidés dans votre périple par trois prestigieux mathématiciens, séparés par la distance et les siècles, mais unis par une seule et même grande histoire, elle d’un « fameux » théorème.

  • Pythagore, dans l’antiquité grecque
  • Pierre de Fermat, dans la France du 17ème siècle
  • Andrew Wiles, à Cambridge ou Princeton, à la fin du 20ème

Ils vous entraîneront dans leurs histoires, leurs méthodes, leurs déceptions et leurs accomplissements.

A la fin de ce voyage, peut-être serez vous étonnés de constater que, grâce à – ou à cause de – ces trois compères, votre mode de vie quotidien a beaucoup évolué…

Ce voyage est raconté par Annie Fouquet, agrégée de mathématiques, maîtrisée de sciences de l’éducation.

Documents associés à la soirée :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Forum Vache qui lit ! Mardi 11 juin à partir de 18h à l’atrium

Pour la seconde année, nous organisons un temps festif pour clore la saison de lecture des 5 romans du prix « la vache qui lit », proposé par Savoie biblio et le festival « au bonheur des mômes » du Grand Bornand.

Si le prix est destiné aux enfants de 8 à 12 ans, le forum  est plus largement offert aux familles et aux enfants à partir de 6 ans. Il se compose de quatre temps :

à 18h : un jeu quizz (voir détails et modalité de participation ICI) Le public est invité à soutenir les équipes !

à 18h45 : Un temps d’échange avec l’auteure invitée :  Anne Schmauch 

à 19h15 : pique nique et temps de dédicaces proposé par la librairie Accrolivres qui propose à la vente les derniers romans d’Anne Schmauch

à 20h : Spectacle musical conté : « Conte & Soul en duo » proposé par la Cie Pat Kalla, dans le cadre du dispositif « Bib’en scènes« 

Entrée libre et gratuite pour l’ensemble du forum !

Présentation du projet jardin et grainothèque : jeudi 23 mai à 20h

Affiche réunion jardinL’idée d’associer jardin et bibliothèque n’est pas une idée nouvelle à la lumière de la pensée de Cicéron : « Si hortum in bibliotheca habes, deerit nihil. » « Si vous avez une bibliothèque et un jardin, vous n’avez besoin de rien ». Pour s’en convaincre lire ICI l’étude réalisée par  Floriane de Rivaz   sur le sujet.
C’est une idée reprise actuellement par nombre de bibliothèques , au travers notamment du développement de grainothèques, dans un contexte où l’écologie est un enjeu majeur de notre siècle.

Plus qu’une opportunité « dans l’air du temps » (et tant mieux !), il s’agit, pour nous, d’aller plus loin et de poursuivre le chemin déjà tracé depuis 2011, avec conviction et bonheur : Prendre le temps, échanger, observer, apprendre, expérimenter, goûter, s’émerveiller, découvrir, flâner, imaginer, écouter, partager… Notre projet jardin est une invitation à tout cela ! Espace d’expériences, d’échanges, espace de lecture ou de balade sensorielle…. Grainothèque, fonds documentaire sur le jardin, causeries, rencontres, concerts…Un magnifique « champs des possibles » !

Voir Ici la présentation du projet (l’idée et sa légitimité) développée sous forme de métaphore du cycle de vie d’une plante : de l’idée du projet à son éclosion….

Un terrain, proche de la bibliothèque est mis à la disposition par la commune.

Le projet jardin est en outre entièrement à imaginer et à construire avec tous ceux qui souhaitent participer à ce projet intergénérationnel, concret, vivant, s’appuyant sur les compétences et les idées de chacun ! Les écoles sont associées, et quelques lecteurs de la bibliothèque ont déjà manifesté leur enthousiasme lors d’échanges informels.

Alors pourquoi pas vous ?

Yvan Marc en concert ! Vendredi 17 mai à 20h

Affiche A3-01Nous l’avions invité en 2017, pour  « Nos vies d’ours »: il revient avec son dernier album « Nos dimanches » dont le titre « sous les gants » est playlisté sur France inter…

Nous avions été séduits par le timbre chaleureux de sa voix, ses histoires déroulées avec poésie, humour ou révolte sur les cordes de sa guitare folk : Et la nature déjà présente…

« Nos dimanches » nous invite à nous relier aux éléments, au monde vivant : neige, eau, abeilles, arbres…  Nous convoquons l’enfance, la tendresse, l’amour, la douceur, la lenteur, la beauté des choses simples qui nous entourent, à portée de regard et de sens…

Les mots s’harmonisent dans la simplicité et la chaleur d’une mélodie qui nous enveloppent, nous fait du bien…

Pour aussi ne pas oublier la fragilité de notre monde et l’urgence à le savourer…

Venez partager ce moment d’exception avec nous ! Entrée libre et gratuite

Site officiel d’Yvan Marc : ICI        Interview d’Yvan Marc sur Franceinfo : ICI

Rencontre BD ! Vendredi 3 mai à 18h30 avec Christian Chavassieux et Thibaut Mazoyer

A la droite du diableA l’occasion de sa septième carte blanche,  notre parrain, Christian Chavassieux,  propose une rencontre avec Thibaut Mazoyer avec lequel il a collaboré en tant que scénariste à la bande dessinée  » A la droite du diable«  publiée dans le cadre d’un financement collaboratif auquel a participé la bibliothèque.

Notons qu’Olivier Paire son invité de l’an passé, a réalisé le story board. 

L’histoire est située dans un pays imaginaire d’Europe. Le vieux tyran Spathül vit à l’écart de son propre pays, dans son immense palais construit tout à sa gloire. En apparence, tout semble se dérouler, autour de lui, comme depuis son accession au pouvoir, il y a des années. Spathül mène domestiques et ministres avec dureté. Capricieux, colérique, dépressif, il peut basculer soudainement d’un état euphorique à la fureur meurtrière, et connaît des accès de mélancolie et de désarroi. Le jeune Renzo – protégé par une femme de pouvoir trouble et ambiguë, amie de Spathül : Eva Krant- entre au service du tyran. Elle exige de lui qu’il trahisse son nouveau maître, alors que le garçon a des sentiments partagés sur Spathül. Sentant la fin proche, le tyran lui dicte ses mémoires tandis que chacun s’active pour opérer un basculement politique déjà amorcé en secret. 

e16da9224b406ea5303676205df388f8Quand il n’est pas professeur de français et de cinéma dans son lycée, Thibaut Mazoyer tente de dessiner à l’Apart, association/ regroupement d’illustrateurs à Riorges (42), où faute d’inspiration, il peut toujours trouver un bon café. Il nourrit une profonde affection pour les récits en tous genres mais la BD reste son média de prédilection. Scénariste aussi, publié dans Lanfeust Mag, il aime le mélange des genres.  « A la droite du diable » sera(it) sa première BD éditée en tant qu’illustrateur.

Son instagram : https://www.instagram.com/thibautmazoyer/

x1080-2Rh« A la droite du diable » a d’abord été inspirée au dessinateur Thibaut Mazoyer par la lecture qu’il avait faite d’un roman de Christian Chavassieux : Mausolées. Dans ce livre, paru aux éditions Mnémos en 2013, des personnages ambigus se croisaient dans un huis-clos étouffant, autour de la figure d’un personnage charismatique et trouble : Pavel Khan. L’auteur s’interrogeait sur le comportement des proches d’un quasi-tyran. Confrontation et séduction, attraction pour des êtres à la fois maudits et exceptionnels, crapules et héros, aventuriers et opportunistes. Microcosme d’une cour, personnel dévoué, intrigues de palais, découverte d’un monde par un candide. Tout cela dans une ambiance de fin de règne et de perte de sens. Thibaut a alors demandé à Christian s’il pouvait lui écrire un scénario de BD centré sur ce type de relations et d’ambiance.

Voir une interview de Christian Chavassieux en 2017, parlant de Mausolées, sur le site actusf

Voir sur son BLOG Kronix, les chroniques concernant le projet « A la droite du diable »